Ma maison est-elle compatible avec des panneaux solaires ?

L’autoconsommation d’énergie via l’installation de panneaux solaires est une solution innovante et nouvelle en France. Source d’intérêt grandissante pour les français, cette production d’énergie possède plusieurs avantages. Le principal est de produire sa propre énergie de manière autonome.

Avant de voir si votre domicile entre dans les critères de compatibilité avec l’autoconsommation via des panneaux photovoltaïques, intéressons-nous au phénomène d’autoconsommation.

Savez-vous combien coûterait l’installation de panneaux solaires pour votre maison ? Découvrez-le en obtenant un devis gratuit de notre partenaire ENGIE.

Quid de la compatibilité de ma maison avec des panneaux solaires ?

SOMMAIRE :
1. Un phénomène pas si nouveau
2. L’installation des panneaux photovoltaïques
3. Maison compatible ou pas avec l’installation de panneaux photovoltaïques

1. Un phénomène pas si nouveau

L’autoconsommation est un processus existant depuis plusieurs années et qui représente la part de production consommée que le particulier va produire de manière autonome, ici par l’intermédiaire de panneaux photovoltaïques. Une part de cette autoconsommation est dite « spontanée », le particulier consomme l’énergie en même temps qu’elle est produite dans ce cas. Cette autoconsommation via les panneaux photovoltaïques représente 20 à 40% de la production solaire. De plus, elle fonctionne vraiment en fonction de la météo.

Découvrez dans cet article d’Énergie Futée les avantages à l’installation de panneaux photovoltaïques pour l’autoconsommation.

2. L’installation des panneaux photovoltaïques

Il existe plusieurs types de configuration dans l’installation de panneaux photovoltaïques pour l’autoconsommation :

  • Avec l’installation d’un mini kit autoconsommation de 2 à 4 panneaux photovoltaïques (nous parlons ici de 500 à 1000Wc) : le taux d’autoconsommation sera de l’ordre de 100% étant donné qu’il y a une faible production d ‘électricité via ce mini kit.
  • Installation de panneaux photovoltaïques de 3kWC mais sans batterie qui provoquent un taux d’autoconsommation spontanée d’environ 20%. Ce taux peut augmenter si le ménage met en place un système d’optimisation de la consommation.
  • Installation de panneaux photovoltaïques de 3kWc avec des batteries ce qui provoquera un taux d’autoconsommation à hauteur de 80%. Ce taux pouvant même filtrer avec les 100% via un système d’optimisation de la consommation.

Les batteries sont importantes puisqu’elles vont permettre de stocker durant la journée l’énergie photovoltaïque qui n’est pas en autoconsommation spontanée. Ainsi, cette énergie peut être réutilisée plus tard dans la journée, notamment la nuit.

3. Maison compatible ou pas avec l’installation de panneaux photovoltaïques

Il n’y a pas à proprement parler de maison compatible ou non avec l’installation de panneaux photovoltaïques en autoconsommation. Cependant quelques critères sont à prendre en considération pour optimiser ce type d’installation et d’énergie.

3-A) La météo

La météo et l’exposition de la maison sont des critères importants à prendre en considération dans le choix d’une installation de panneaux photovoltaïques en autoconsommation. En effet, il faut que la maison possède une surface bien exposée au soleil et qu’il y fasse beau une majeure partie de l’année. Par exemple, si vous habitez en Bretagne et qu’il pleut 168 jours par an comme à Nancy, il sera difficile de vous auto consommer en énergie solaire tout au long de l’année et votre complément d’énergie devra se faire sur le réseau national.

L’installation des panneaux photovoltaïques doit donc se faire sur une surface conséquente, au soleil et il faudra privilégier une inclinaison des panneaux atteignant les 30 degrés par rapport à l’horizontale (nous parlons ici de l’inclinaison du toit).

A la suite de l’installation, les panneaux photovoltaïques seront raccordés à des onduleurs qui auront pour rôle de convertir le courant produit par les panneaux photovoltaïques en courant utilisable chez soi. Ces onduleurs seront ensuite connectés à un compteur qui va permettre de suivre la production d’énergie ainsi que la consommation.

3-B) Vous habitez dans une zone isolée

Lorsque des particuliers ne sont pas en mesure de produire une autoconsommation de l’ordre de 100% via les panneaux photovoltaïques, il faut que le domicile soit relié au réseau d’électricité national. C’est une mesure indispensable si l’on souhaite se protéger de toute éventuelle « pénurie » d’énergie solaire.

Si vous habitez donc dans une zone isolée mais sans relier votre domicile au réseau national, assurez-vous d’avoir assez d’ensoleillement par an et une bonne exposition de votre domicile.

Si vous souhaitez changer de mode d’énergie et investir dans des panneaux photovoltaïques en autoconsommation, le plus simple est de vous fournir d’un kit d’autoconsommation directement installable par vous-même ou un professionnel. Nous recommandons de faire appel à un professionnel pour plus de sûreté. Énergie Futée vous accompagne dans l’installation de panneaux photovoltaïques en autoconsommation en vous proposant une étude personnalisée et gratuite pour votre maison.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+