Energie Futée : Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur air eau est un système de chauffage performant et écologique, qui vous permet de faire des économies sur votre facture d’énergie.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur air eau est un système de chauffage performant et écologique, qui vous permet de faire des économies sur votre facture d’énergie. La pompe à chaleur air-eau se distingue des pompes à chaleur hydrothermique et géothermique ; elle utilise a chaleur contenue dans l’air extérieur pour insuffler la chaleur au chauffage central. Cet ingénieux système de chauffage vous donne accès à de nombreux avantages ; son fonctionnement à l’électricité vous évite d’avoir à installer une citerne, ou bien de vous raccorder au gaz. L’extrême performance de la pompe à chaleur vous permet de réaliser des économies d’énergie tout au long de l’année. Mais comment la pompe à chaleur fait-elle pour produire autant de chaleur avec si peu d’électricité ?

Énergie futée vous dit tout sur la pompe à chaleur et sur les secrets de son fonctionnement.

I. Les différentes unités qui composent la pompe à chaleur et leurs rôles respectifs

1. Comment la pompe à chaleur air eau récupère t elle la chaleur extérieure ?

Une pompe à chaleur est composée de quatre éléments : compresseur, condenseur, détendeur et évaporateur. L’évaporateur récupère des calories dans l’air extérieur : la chaleur obtenue permet de rendre le fluide frigorigène gazeux. Ce gaz passe ensuite par le compresseur : la compression de celui-ci augmente sa température. Le gaz ainsi compressé passe ensuite par le condenseur : le gaz est condensé pour devenir liquide, libérant ainsi la chaleur accumulée. Enfin, cette chaleur se propage à l’ensemble du chauffage central via le fluide de chauffage, permettant d’alimenter le circuit de tuyauterie des radiateurs.

2. Comment la pompe à chaleur capte t elle gratuitement la chaleur présente dans l’air ?

La pompe à chaleur capte la chaleur de l’air extérieur, sans que cela n’engendre de coût supplémentaire. Comment ? Il faut savoir que la pompe à chaleur fonctionne de manière similaire au réfrigérateur : le réfrigérateur pompe la chaleur intérieure pour la rejeter à l’extérieur. De même, la pompe à chaleur aérothermique capte la chaleur extérieure pour qu’elle soit diffusée dans le circuit intérieur. L’électricité est utilisée par la pompe à chaleur comme pour le réfrigérateur, pour faire circuler le fluide caloporteur. Ainsi, la maison est chauffée toute l’année, moyennant des coûts réduits.

3. Disposition des modules de la pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur est physiquement installée en deux modules dans votre logement. Une unité extérieure sera disposée dans un endroit aéré, comme le jardin ou bien une cour. L’unité extérieure est celle qui contient l’évaporateur, et qui utilise la chaleur de l’air extérieur pour permettre l’évaporation du fluide frigorigène. L’unité intérieure, quant à elle, est reliée à l’ensemble des tuyauteries du chauffage central. Elle permet la diffusion à l’ensemble de la maison des calories récoltées par l’unité extérieure. C’est via le condenseur que toute la chaleur extraite de l’extérieure est transmise à l’ensemble du chauffage central.

II. Performance et économies grâce à la pompe à chaleur air eau

1. La pompe à chaleur : synonyme de haute performance et d’économies d’énergie

La seule énergie consommée par la pompe à chaleur air-eau, c’est l’électricité nécessaire à la circulation du fluide frigorigène. Cette consommation est extrêmement faible ; il suffit d’un kilowatt heure d’électricité pour produire plus de 3 kilowattheures de chaleur diffusables à toute la maison. Cette rentabilité est appelée COP : c’est le coefficient de performance, mesurant le ratio entre énergie produite et énergie dépensée. Le Coefficient de performance des pompes à chaleur peut aller, selon le modèle, jusqu’à 7 kilowattheures produits pour un kilowattheure d’électricité dépensée.

2. Des économies soutenues par des subventions à la transition énergétique

La pompe à chaleur permet, grâce à sa haute performance, d’économiser jusqu’à 1051 euros par an. Cependant, il est important de savoir qu’elle représente un investissement de départ important : entre 10 000 et 15 000 euros en moyenne. Celui-ci est toutefois rapidement rentabilisé par la grande efficacité et la faible consommation d’énergie de la PAC air-eau. De plus, l’installation d’une Pompe à Chaleur air eau vous rend bénéficiaire d’aides financières aux travaux de rénovation Ces aides sont proposées aux particuliers qui s’inscrivent dans une démarche de transition énergétique de leur logement. Consultez le site du gouvernement pour plus d’informations sur vos aides financières.

Vous aussi, vous pouvez réaliser des économies d’énergie ! Pour savoir si votre maison est concernée par l’installation d’une pompe à chaleur, vous pouvez dès maintenant réaliser un devis gratuit grâce à énergie futée.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+