Les prérequis pour pouvoir installer une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un équipement de chauffage performant et respectueux de l’environnement. En effet, il récupère la chaleur de l’air extérieur pour la transmettre à votre logement. Pour ces raisons, de plus en plus de français se tournent vers cette solution, d’autant plus que les prix du gaz naturel et du fioul domestique ne cessent d’augmenter. Cependant, la pompe à chaleur n’est pas adaptée à tous les logements ou à tous les climats. Certains prérequis sont nécessaires pour pouvoir installer ce type de chauffage chez soi. Par ailleurs, quelques informations clés doivent être prises en compte pour faire le bon choix. Dans cet article, nous allons tenter de vous expliquer le fonctionnement d’une pompe à chaleur, les prérequis techniques à son installation mais aussi les méthodes pour ne pas se tromper.

Vous envisagez de faire installer une pompe à chaleur pour le chauffage de votre maison ? Cliquez ici pour obtenir un devis gratuit de notre partenaire ENGIE Home Services.

Image #228 - list

SOMMAIRE :
1. Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur
2. Les prérequis techniques pour pouvoir installer une pompe à chaleur
3. Pompe à chaleur : faire le bon choix
4. Conclusion

1. Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Il existe trois modèles de pompes à chaleur (PAC) sur le marché : la PAC air-air, la PAC air-eau et la PAC géothermique. Chacune a un fonctionnement différent même si le principe est le même : la récupération des calories extérieures et leur transmission à l’habitation. Dans tous les cas, la PAC produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. En effet, elle doit simplement utiliser de l’électricité pour faire circuler le fluide frigorigène (PAC air-eau et géothermique). Voyons donc ensemble le fonctionnement de ces différents équipements :

  • La PAC air-air récupère les calories naturellement présentes dans l’air extérieur. Elle les transmet ensuite à l’air de votre logement, un peu comme une climatisation réversible. Ce modèle est le moins performant de tous
  • La PAC air-eau puise aussi les calories de l’air extérieur mais les transmet à l’eau qui circule dans votre système de chauffage central
  • La PAC géothermique récupère les calories naturellement présentes dans le sol pour les transmettre à votre système de chauffage central.

2. Les prérequis techniques pour pouvoir installer une pompe à chaleur

Les prérequis techniques dépendent du type de pompe à chaleur (PAC) que vous souhaitez installer. Par exemple, la PAC air-air ne nécessite pas vraiment d’avoir une certaine installation au préalable. Il suffit simplement de poser une unité intérieure et d’avoir un espace extérieur (cour, jardin…) pour y installer le récupérateur de calories. A l’inverse, les deux autres PAC (géothermique et air-eau) nécessitent forcément d’avoir un système de chauffage central.

En effet, puisque la chaleur est transmise à l’eau, il faut que vous ayez déjà un système de tuyauteries et d’émetteurs de chaleur alimentés en eau (radiateurs, plancher chauffant…). Pour la PAC air-eau, il faut là aussi un espace extérieur pour installer le récupérateur de chaleur.

Il faut que cet espace soit suffisamment dégagé pour que l’équipement fonctionne correctement. Enfin, la PAC géothermique est la plus difficile à mettre en place. En effet, il est impératif de posséder un jardin pour pouvoir installer ce modèle. Dans le cas d’un captage vertical, la surface nécessaire est assez faible puisque l’installation est posée en profondeur. Dans le cas d’un captage horizontal, une surface importante est requise. Prenez donc en compte tout ces paramètres lors de votre choix.

3. Pompe à chaleur : faire le bon choix

Les prérequis cités précédemment ne suffisent pas à pouvoir installer une pompe à chaleur (PAC) performante. En effet de nombreux critères doivent être aussi pris en compte pour être sûr de faire le bon choix :

  • Renseignez-vous sur le coefficient de performance de la PAC. C’est cette donnée qui vous indiquera la quantité d’énergie produite par rapport à la quantité d’énergie consommée. C’est donc le facteur à prendre en compte pour évaluer ses économies d’énergie
  • Dimensionnez bien votre pompe à chaleur pour éviter que votre équipement ne soit ni trop puissant ni pas assez. Cela évitera de grands problèmes et des surcoûts. Pour dimensionner au mieux votre PAC, faites appel à un professionnel qui vous apportera une solution sur-mesure. Vous pouvez notamment faire confiance à Energie Futée pour votre pompe à chaleur
  • Prenez en compte que le coefficient de performance diminue lorsqu’il fait très froid
  • N’oubliez pas d’entretenir correctement votre équipement pour qu’il soit performant pendant de longues années
  • Enfin, pensez à choisir un emplacement adéquat pour votre pompe à chaleur !

4. Conclusion

Ainsi, si vous souhaitez acquérir une pompe à chaleur air-air, il n’y a pas de prérequis technique. Cependant, c’est le modèle le moins performant de tous. Pour une pompe à chaleur air-eau, il vous fait un espace extérieur mais aussi un système de chauffage central puisque la chaleur est transmise à l’eau. Enfin, pour une pompe à chaleur géothermique, il est absolument nécessaire d’avoir un jardin pour installer les capteurs enfouis. La surface nécessaire dépendra notamment de la position de ces capteurs : verticale ou horizontale. Outre ces prérequis techniques, il ne faut pas oublier quelques petits conseils pour bien choisir sa pompe à chaleur : bon dimensionnement, coefficient de performance, entretien…

Pour choisir le modèle de pompe à chaleur adapté à votre maison, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Energie Futée vous propose de recevoir gratuitement la visite d’un technicien partenaire de l’agence ENGIE Home Services la plus proche de chez vous. Il saura vous conseiller pour le chauffage de votre maison !

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+