Pourquoi faire un désembouage de mes radiateurs ?

Vos radiateurs, et votre réseau de chauffage en général, nécessitent un entretien fréquent. Et cela afin d’assurer leur performance maximale et leur longévité. Le nettoyage des radiateurs ainsi que la protection contre les boues font partie intégrante de ce processus d’entretien. En effet, vous avez sûrement déjà vu sortir de vos radiateurs une eau noirâtre en vous demandant ce que cela pouvait bien être. C’est ce qu’on appelle les boues. Même si le terme n’est pas tout à fait exact, puisque ce n’est pas vraiment de la boue mais ça y ressemble fortement. L’objectif de cet article est de vous faire comprendre la formation de ces boues, leur impact négatif sur votre système de chauffage ainsi que les solutions pour éviter ces désagréments.

Désembouage-radiateur-boue

SOMMAIRE :

1. La formation des boues
2. L’impact des boues sur vos radiateurs
3. Les différentes techniques de désembouage
4. Comment savoir si mon système nécessite un désembouage ?
5. Le coût du désembouage

1 – La formation des boues

Plusieurs mécanismes s’opérant dans vos radiateurs et votre système de chauffage peuvent provoquer la formation de boues. Tout d’abord, l’eau contient du dioxygène dissous sous forme gazeuse et sa présence entraîne une corrosion de certains matériaux métalliques. Ce phénomène entraîne alors la formation d’oxydes de fer qui vont se déposer à certains endroits de votre installation (et notamment dans les radiateurs) et donner cette couleur noire aux boues. Ces oxydes de fer peuvent surtout détériorer vos radiateurs.

Ensuite, l’eau qui coule dans vos tuyaux possède certaines caractéristiques physiques et chimiques qui ne sont pas les mêmes dans toute la France. En effet, certaines eaux peuvent être plus dures (chargées en calcaire) ou plus acides, et cela a des conséquences sur la formation des boues. L’entartrage de vos canalisations est un effet classique de la mauvaise qualité de l’eau sur votre réseau de chauffage.

Enfin, la saleté et la chaleur peuvent également favoriser la formation de micro-organismes qui peuvent boucher les canalisations et surtout accélérer la formation des boues.

2 – L’impact des boues sur vos radiateurs

Comme précisé dans l’introduction, une installation bien entretenue et rincée vous permettra de vous mettre à l’abri de différentes pannes ou d’une hausse de vos factures de chauffage. En effet, la formation des boues et leur dépôt dans vos radiateurs peuvent diminuer fortement leur performance. La formation de boues est très importante, il arrive même que les radiateurs se bouchent et soient ainsi hors d’usage. Cela arrive souvent avec les chauffages au sol mal entretenus. Ces désagréments proviennent du fait que les boues vont rendre très difficile la circulation de l’eau dans les tuyaux. Cela entraîne également une surconsommation de gaz, de fioul ou d’électricité (selon votre énergie utilisée pour le chauffage). Cela peut vous coûter très cher !

Dans d’autres parties de votre installation de chauffage, il est possible de rencontrer des nuisances sonores ou des pannes importantes (au niveau de votre chaudière par exemple) à cause des boues. Ce problème ne s’arrête donc pas au niveau des émetteurs de chaleur mais touche tout le réseau de chauffage de votre habitation.

3 – Les différentes techniques de désembouage

Afin de se débarrasser des dépôts de boue dans vos radiateurs, on utilise donc la méthode dite de « désembouage ». Elle peut être effectuée de différentes manières. Voyons donc ensemble les différentes techniques de désembouage.

D’une part, il est possible d’effectuer ce que l’on appelle un nettoyage hydrodynamique qui ne nécessite pas forcément de produits chimiques. Le concept de cette technique est de faire circuler dans vos tuyaux une eau sous pression. Cela va rincer votre radiateur en remettant en suspension les oxydes de fer qui s’étaient déposés dans vos canalisations. D’autre part, il existe un produit chimique que l’on appelle désembouant. Il va permettre d’éliminer au maximum les dépôts de boue. Il est recommandé ensuite de vidanger puis de rincer vos radiateurs pour compléter l’opération et vous assurer un nettoyage performant.

Sachez qu’il existe aussi une technique que l’on appelle désembouage écologique qui consiste à installer directement sur votre installation un module de désembouage qui fera le travail au quotidien. Cette méthode est bien sûr plus lente que les autres. Il est indispensable de suivre régulièrement le processus de désembouage écologique. En outre, vous pouvez installer dans vos réseaux un pot à boue qui va collecter les boues. Il sera donc beaucoup plus facile de les éliminer puisque leur surface de dépôt sera limitée. Vous pouvez aussi prévenir la formation d’oxydes de fer en injectant un produit qui va limiter le phénomène de corrosion. On appelle cela un inhibiteur de corrosion.

Grâce au désembouage (peu importe la technique), vous retrouverez un réseau de chauffage moins coûteux et plus performant. Votre confort thermique en sera aussi amélioré et la durée de vie de vos équipements, notamment vos radiateurs, sera allongée.

4 – Comment savoir si mon système nécessite un désembouage ?

Il est très facile de savoir si vos radiateurs ont besoin d’un désembouage. En effet, il vous suffit d’effectuer une purge de l’un d’entre eux afin d’observer l’aspect de l’eau qui en sort. Si cette eau tourne au noirâtre ou bien n’est simplement pas très transparente, c’est qu’il y a eu un phénomène important de corrosion. Le désembouage est donc fortement conseillé. De plus, il existe d’autres signes qui doivent vous alarmer et qui découlent directement de l’impact des boues sur vos radiateurs : baisse de la performance, points froids sur votre équipement, température trop faible… La corrosion se fera plus ou moins rapidement selon les matériaux utilisés pour les canalisations, la qualité de l’eau ou encore votre capacité à entretenir correctement votre système.

Aussi, si vous acquérez un nouveau système de chauffage comme une chaudière, il est aussi fortement conseillé d’effectuer un désembouage. Enfin, il vaut mieux effectuer un désembouage tous les 5-10 ans afin de conserver au quotidien un réseau entièrement performant.

5 – Le coût du désembouage

Pour ce qui est du coût, tout va dépendre de la surface que vous avez à chauffer.  Et donc du nombre d’émetteurs de chaleur que vous avez. En moyenne, comptez entre 300 et 1000 euros pour un désembouage de l’ensemble de vos radiateurs, selon que vous en avez plus ou moins à nettoyer.

Ce coût est significatif mais il est impératif de ne pas prendre à la légère la détérioration progressive de l’ensemble de votre réseau de chaleur, car cela peut avoir des conséquences très négatives pour votre confort thermique et financier. Heureusement pour vous, les précautions à prendre pour éviter un embouage trop important sont assez simples. En plus d’un entretien régulier de vos radiateurs, il vous suffit d’effectuer un désembouage lorsque celui-ci est nécessaire. Vous aurez différentes solutions (chimiques ou pas) selon vos besoins et le coût d’une telle opération reste assez raisonnable au vu des avantages conférés par cette opération : meilleur confort thermique, meilleure performance énergétique, durée de vie de vos radiateurs allongée, baisse des factures de chauffage…

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+