Quelle consommation moyenne d’électricité au m² ?

En France, la consommation moyenne en électricité au m² des ménages a évolué dans les dernières décennies. Si les besoins en chauffages ont baissé, notamment dans le neuf, du fait des progrès des performances énergétiques des habitations et équipements, les prix de l’électricité ont globalement augmenté. Au kWh, il a en effet crû de 32% entre 2003 et 2018, et cette tendance devrait se confirmer pour les années à venir. Pour les ménages qui veulent maîtriser leurs dépenses énergétiques, il peut donc être utile d’évaluer leur consommation moyenne d’électricité au m². Si c’est votre cas, Energie Futée vous aide à obtenir une estimation correcte.

consommation moyenne électricité

SOMMAIRE :
1 – Quelle consommation moyenne d’électricité en France ?
2 – Quels paramètres influent sur ma facture d’électricité ?
3 – Choisir l’électricité pour la rénovation énergétique de votre maison

1 – Quelle consommation moyenne d’électricité en France ?

Les logements dits « tout électriques », qui utilisent l’électricité comme source de chauffage aussi bien que d’énergie pour les appareils ménagers ; l’eau chaude ; l’éclairage ou la cuisson représentent environ 32% des logements en France. Cependant, se baser sur une moyenne nationale ne vous donnera qu’une vague idée de votre consommation personnelle ; cette dernière dépend de nombreux facteurs et peut varier considérablement d’un cas à l’autre. Pour se faire une idée cependant, sachez que le seuil de « passoire énergétique » ; c’est-à-dire un logement très mal isolé est fixé par les experts à une consommation d’électricité moyenne de 350 kWh/m².En revanche, une habitation aux normes « Bâtiment Basse Consommation » (BBC); dotée des mêmes caractéristiques par ailleurs, ne consommera que 50 kWh/m².         

     
Outre l’isolation, qui est un facteur explicatif des variations de consommation très important, vos dépenses énergétiques moyennes sont également liées à l’efficience énergétique des appareils ménagers et à leur utilisation, le système de chauffage utilisé (il représente en moyenne 60% de la facture), la présence ou non d’un thermostat de chauffage ainsi que les habitudes de consommation des habitants.

2 – Quels paramètres influent sur ma facture d’électricité ?

A. Isolation de votre logement

Il s’agit sans nul doute, comme précédemment évoqué, du paramètre le plus important influant sur votre consommation d’électricité. Une maison très mal isolée fera augmenter votre facture de façon exponentielle. Pour diminuer votre consommation moyenne, il peut donc être utile de procéder à des travaux de rénovation énergétique, qui peuvent vous rendre gagnants très rapidement à moyen-terme. De nombreuses aides existent par ailleurs pour vous aider à financer ce type de travaux.

B. Système de chauffage

Votre consommation est loin d’être la même selon si vous utilisez des convecteurs électriques ou une pompe à chaleur. Ces dernières ont un COP (coefficient de performance) allant de 2,5 à 7 ; ce qui signifie qu’elles réinjectent 2,5 à 7 fois plus de chaleur dans le système qu’elles ne consomment d’électricité. Même si les investissements de départ peuvent paraître conséquents, les économies d’énergies très importantes et les aides financières étatiques disponibles permettent de rentabiliser la transition vers une pompe à chaleur assez rapidement.

C. Classe énergétique de vos appareils ménagers

Des appareils de classe A, comme par exemple des ampoules basse consommation, peuvent avoir un réel impact sur votre consommation moyenne d’électricité. Remplacer certains de vos appareils énergivores peut vous permettre de faire des économies de consommation importantes.

D – Habitudes de consommation des habitants

On chauffe rarement de la même façon selon si certains des membres du foyers sont présents toute la journée ou seulement en soirée, ou encore si vous coupez le chauffage ou le laissez fonctionner la nuit. Cela peut avoir un impact conséquent sur votre facture. Un thermostat intelligent est une bonne solution pour faire des économies d’énergies ; en programmant votre chauffage à se baisser lorsque vous en avez moins besoin, vous diminuerez votre consommation moyenne.

3 – Choisir l’électricité pour la rénovation énergétique de votre maison

La consommation moyenne d’électricité varie donc en fonction de nombreux critères ; il vous faut prendre en compte différents paramètres de votre logement pour l’estimer. Il est possible de la faire diminuer de façon importante en augmentant les performances énergétiques de votre logement et équipements. N’oubliez pas, également, que votre consommation n’est pas le seul élément qui détermine votre facture : les tarifs du kWh peuvent varier entre les différents fournisseurs ; choisir une offre adaptée à vos besoins et habitudes vous permettra donc de faire des économies.

Saviez-vous que vous pouvez bénéficier de subventions pour installer une pompe à chaleur air-eau électrique, en plus du classique crédit d’impôts ? Simulez en 2 clics les aides et subventions que vous pourriez récupérer avec notre outil gratuit et personnalisé.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+