Comment obtenir la prime « coup de pouce économies d’énergie » ?

Le 23 février 2017, le Ministère de l’Environnement  a mis en place le dispositif « coup de pouce économies d’énergie » afin de permettre aux ménages les plus modestes, sous conditions d’éligibilité, de bénéficier d’une aide financière à la réalisation de travaux énergétiques. Cette aide va de 50 euros pour le remplacement de radiateurs à 1500 euros pour le remplacement d’une chaudière individuelle. Ainsi, des entreprises signataires de la charte vous accompagnent dans la réalisation de ces changements. Ce dispositif a pour but de permettre aux foyers de participer à la transition énergétique de leur logement.

SOMMAIRE :
1. Les conditions d’éligibilité à la prime coup de pouce
2. Les travaux concernés et les montants des primes
3. Les étapes à suivre

1. Les conditions d’éligibilité à la prime coup de pouce

Un français sur deux peut bénéficier de ce coup de pouce, jusqu’au 31 mars 2018, selon les ressources du ménage, sa région d’origine et le nombre d’individus composant le ménage (voir tableau ci-dessous) :

Les conditions d’éligibilité à la prime coup de pouce
Source : site du Ministère de la Transition Énergétique et Solidaire

2. Les travaux concernés et les montants des primes

Vous pouvez bénéficier d’au moins :

  • 100 euros pour installer un programmateur centralisé pour vos radiateurs électriques permettant de contrôler et diminuer votre consommation d’énergie
  • 50 euros pour l’installation d’un radiateur électrique performant
  • 1300 euros si vous voulez installer une chaudière neuve biomasse de classe 5 à haute performance énergétique
  • 800 euros de prime si vous souhaitez remplacer une chaudière individuelle par une chaudière neuve au gaz ou au fioul vous permettant d’augmenter vos performances énergétiques

3. Les étapes à suivre

Après avoir vérifié si vous étiez éligible au dispositif, vous devez choisir les travaux que vous souhaitez réaliser. Ainsi, le dispositif concerne le remplacement de radiateurs, d’une chaudière ou des travaux d’isolement.

Dans un troisième temps vous devez vous renseigner sur les entreprises signataires de la charte et sur les projets qu’elles soutiennent afin d’en choisir une qui vous accompagnera financièrement.

Engie est un partenaire de la charte et soutient tout type de travaux. Un simulateur vous permet de tester vos conditions d’éligibilité ainsi que le montant de la prime dont vous pouvez bénéficier selon les travaux préconisés.

Vous devez ensuite accepter l’offre proposée par l’entreprise en question ainsi que ses conditions sur les performances énergétiques. Ainsi, un devis réalisé par un professionnel vous sera transmis et vous devez le signer. Une fois les travaux réalisés par un professionnel RGE vous devez transmettre les factures au partenaire choisi. Donc, celui-ci vous fera parvenir votre prime sous la forme d’un chèque, d’un virement, d’une déduction sur votre facture ou sous la forme d’un « bon d’achat ».

Energie Futée s’engage à vous conseiller sur le choix des partenaires et des changements à réaliser pour votre logement. Notez que le coup de pouce est cumulable avec d’autres aides comme l’Eco prêt à taux zéro et le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Consultez en 2 clics toutes les aides et subventions auxquelles vous avez droit à l’aide de notre simulateur gratuit.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+