Energie solaire, éolien ou hydrolien, uranium vert… A quoi ressemble les énergies du futur

On en parle de plus en plus, le futur de l’énergie comporte de nombreux changements. Si énergie solaire et énergie éolienne sont plutôt bien connues du grand public, d’autres éléments comme luranium vert la bioénergie ou l’hydrogène sont beaucoup plus discrets. Retrouvez donc les choses à savoir sur les énergies du futur.

énergie du futur

Prenez de l’avance: Devis gratuit et personnalisé pour l’installation de panneaux photovoltaïques dans votre maison 

Utiliser les forces de la nature comme énergie du futur

L’énergie renouvelable est, dans la plupart des cas, celle qu’on a à portée de main en permanence. Et quoi de plus simple que d’opter pour les éléments qui sont à notre disposition au quotidien ? C’est en partant de ce constat que les énergies en rapport avec l’eau, le vent et le soleil ont vu le jour. Parmi ces énergies vertes, voici quelques informations clés à connaître.

  • L’énergie hydraulique (issue de l’eau) représentait plus de 71% de la production d’énergie renouvelable en 2015. Elle est fabriquée à partir du mouvement des marées, des vagues ou encore des barrages artificiels.
  • L’énergie éolienne (issue du vent) est particulièrement efficace grâce aux éoliennes terrestres. Il existe aussi de plus en plus d’éoliennes offshores, posées sur des plateformes flottantes sur les surfaces maritimes afin de maximiser un gain d’espace.
  • L’énergie solaire permet de produire aussi bien de la chaleur que de l’électricité. On l’utilise ainsi pour chauffer l’eau des foyers avec les panneaux solaires thermiques et pour fabriquer de l’électricité grâce aux panneaux solaires photovoltaïques.

L’uranium vert : vers un nucléaire propre ?

Également appelé thorium, l’uranium vert serait un minerai beaucoup plus propre que le reste de l’énergie nucléaire habituellement utilisée fournir de l’électricité.

Les avantages de l’uranium vert

  • Il est beaucoup plus présent que l’uranium dans la nature et les scientifiques ne craignent pas d’épuisement de ressources à moyen terme
  • l’uranium produit moins de déchets nucléaires
  • Il est difficile voir impossible de l’utiliser pour fabriquer des bombes nucléaires
    Les inconvénients de l’uranium vert

Pour les détracteurs de l’uranium vert, l’utiliser reviendrait à ne pas faire d’efforts pour arrêter totalement l’utilisation du nucléaire dans la production d’énergie. Les recherches sur l’uranium vert se feraient ainsi au détriment de l’installation d’énergies durables comme le solaire, l’éolien ou l’hydraulique.

La bioénergie : les bactéries sur le devant scène

Les bioénergies sont les énergies produites à partir d’une matière organique et/ou d’énergie solaire. Elles sont souvent constituée d’algues, de déchets domestiques ou agricoles. Grâce à la photosynthèse, ces déchets changent d’aspect et produisent de l’éthanol ou du méthane qui peut être utilisé en guise de carburant.

Les avantages de la bioénergie

Ce type d’énergie est très peu médiatisé, pourtant, la bioénergie peut représenter autant en termes de production mondiale que l’énergie solaire. Il s’agit d’une façon de réutiliser les ressources et d’éviter le gâchis dans les filières agricoles.

Les inconvénients de la bioénergie

Pour produire une grande quantité de biocarburant, il est nécessaire d’avoir beaucoup de matières premières que les déchets agricoles ou domestiques ne suffisent parfois pas à couvrir. La situation négative serait de cultiver des terres afin de produire du biocarburant.

Quelques articles susceptibles de vous intéresser  

Quelles sont les solutions de chauffage les plus écologiques ?

Les étapes de l’installation de panneaux solaires en autoconsommation

Vers un gaz naturel 100% vert en France dès 2050 ?

Installer des panneaux solaires, une solution verte et rentable

Souscrire à une offre verte d’électricité et de gaz, mode d’emploi 

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+